Les nouvelles stratégies pour rentabiliser son immobilier

Rechercher dans ce sous-dossier

Les contraintes pesant sur les bailleurs ont été renforcées par la loi Alur. En optant pour les villes où les loyers restent libres et en gérant soi-même ses biens locatifs, il est possible d’en atténuer les effets.

Article
Encadrement des loyers, quasi-impossibilité de partager avec le locataire les honoraires de mise en location, accroissement du formalisme juridique pesant sur les locations meublées, délai de préavis réduit pour le locataire : la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) va bouleverser la vie des bailleurs (voir Locataires, propriétaires : une vraie révolution). Vous pouvez, toutefois, alléger son impact, voire échapper à un certain nombre de ces nouvelles contraintes en adaptant votre stratégie immobilière.
Sources légales
Nom Date d'ajout de la source
Complément d'enquête au n° HS 1103 de LP : loi du 6 juillet 1989 sur les rapports locatifs enrichie (nouveautés surlignées, ajout de sommaire) 05/12/2014
Complément d'enquête du n° 1098 de LP :liste des 28 agglomérations soumises à l'encadrement des loyers 23/05/2014
LOI n° 2014-366 du 24/03/2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR), JO du 26 26/03/2014
Loi n° 89-462 du 06/07/1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n° 86-1290 du 23/12/1986 (dernière modification le 27 mars 2014, en vigueur au 25 novembre 2014) 28/05/2011
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
NOUVEL ABONNÉ ? S'INSCRIRE
Contactez-nous au 01 57 08 61 70
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.