Assurez votre crédit à moindre coût

Rechercher dans ce sous-dossier

L'assurance décès-invalidité va de pair avec le prêt que vous sollicitez. Son coût est généralement élevé. Pourtant, il est possible de le faire baisser en renégociant votre contrat, grâce à deux lois récentes favorables à l'emprunteur. Mode d'emploi.

Article
Vous souhaitez acquérir un bien immobilier et vous êtes en pleine phase de négociation de votre crédit ? Ne négligez pas l’assurance qui va de pair : actuellement, elle représente en moyenne 25 % du coût du crédit immobilier (contre 19 % en 2008 d’après UFC- Que choisir). Le dernier rapport de l’Inspection générale des finances (IGF), datant de novembre 2013, affirme même que « selon le type de contrat souscrit et le profil de risque de l’emprunteur, le coût de cette assurance peut représenter jusqu’à un tiers de celui du crédit immobilier » ! Afin de vous assurer le mieux possible au meilleur tarif, nous vous invitons à vous poser les bonnes questions avant de vous engager.
Indices et chiffres
Nom Date d'ajout de la source
Les taux pratiqués en fonction de l'âge de l'emprunteur 09/05/2014
Les acteurs du marché de l'assurance emprunteur 09/05/2014
Sources légales
Nom Date d'ajout de la source
LOI n° 2014-344 du 17/03/2014 relative à la consommation, JO du 18 (loi Hamon) 19/03/2014
Loi n° 2013-672 du 26/07/2013 de séparation et de régulation des activités bancaires, JO du 29 29/07/2013
Loi n° 2010-737 du 01/07/2010 portant réforme du crédit à la consommation (loi Lagarde), JO du 2 (version consolidée au 1er novembre 2010, en vigueur au 1er juin 2012) 02/07/2010
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
NOUVEL ABONNÉ ? S'INSCRIRE
Contactez-nous au 01 57 08 61 70
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.