PEA-PME : un nouvel outil d'épargne enfin lancé

Rechercher dans ce sous-dossier

Les épargnants ont dû patienter jusqu’au 5 mars pour pouvoir ouvrir un PEA-PME, une toute nouvelle enveloppe fiscale proche du Plan d’épargne en actions (décret n° 2014-283 du 4.3.14). Sa spécificité : on ne peut y investir qu’en choisissant parmi les quelque 2 000 actions de sociétés européennes de taille moyenne, ou des fonds investis à au moins 75 % dans ce type de sociétés. Il bénéficie de la même fiscalité que le PEA (voir le n° 1094 du Particulier, "Plan d’épargne en actions : utile pour développer son épargne"), les versements y sont plafonnés à 75 000 €, dans la limite d’un seul PEA-PME par personne majeure. Il est toujours possible, par ailleurs, de détenir un PEA.

Sources légales
Nom Date d'ajout de la source
Décret n° 2014-283 du 04/03/2014 relatif au plan d'épargne en actions (PEA) et au plan d'épargne en actions destiné au financement des petites et moyennes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire (PEA-PME), JO du 5 05/03/2014
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
NOUVEL ABONNÉ ? S'INSCRIRE
Contactez-nous au 01 57 08 61 70
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.