Accueil > Impôts > Plus-values > Dossiers experts > Placements immobiliers, financiers et boursiers > Placements réglementés > Compte-titres : encore quelques atouts malgré une fiscalité alourdie

Compte-titres : encore quelques atouts malgré une fiscalité alourdie

Rechercher dans ce sous-dossier
Article
Même si depuis 2011, la pression fiscale s’est accentuée et ce dès le premier euro de plus-value, le compte-titres peut encore se révéler utile. Sans plafonds de versements, il est aussi possible d’en détenir plusieurs et de le transférer d’une banque à l’autre.
Sources légales
Nom Date d'ajout de la source
Lettre de l'observatoire de l'épargne de l'AMF n°6 du 17/12/2013 : la rentabilité historique des placements en France 18/12/2013
Rép. min. n° 06466, JO Sénat du 18/02/2010 02/03/2010
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
NOUVEL ABONNÉ ? S'INSCRIRE
Contactez-nous au 01 57 08 61 70
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.