Dossier : la pierre est-elle encore une valeur refuge ?

Rechercher dans ce sous-dossier

Revenus réguliers, potentiel de plus-values et possibilité d’alléger sa fiscalité : l’immobilier locatif offre de nombreux avantages. A condition de choisir le placement adapté.

Article
D’après un sondage réalisé pour le portail immobilier Explorimmo, la pierre est, pour 40 % des sondés, la solution idoine pour se constituer un patrimoine à transmettre et, pour 27 % d’entre eux, une façon de sécuriser sa retraite. « On voit arriver des jeunes qui ne sont pas propriétaires de leur résidence principale mais qui veulent réaliser un investissement locatif en vue de leur retraite », constate Olivier Boussard, directeur général délégué chez Crédit Foncier immobilier. L’immobilier a des spécificités que n’ont pas les autres placements. Certes, il peut baisser – « La pierre a perdu près de 40 % de sa valeur en 1991 », rappelle Fabrice de Cholet, président-directeur général de la Banque Cholet Dupont – mais cela n’est, en général, que temporaire. Par exemple, après le trou d’air de 1991, les prix des maisons et des appartements ont, selon la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), respectivement grimpé de 130,6 % et de 157,3 %, entre 1998 et 2007. De plus, la valeur d’usage de la pierre demeure intacte car, même lorsque la valeur vénale d’un bien baisse, il peut continuer à être loué et générer des revenus. Par ailleurs, contrairement aux autres placements, un investissement locatif peut être réalisé à crédit. Enfin, il est peu sensible à l’inflation car les loyers sont indexés sur l’indice de référence des loyers (IRL), un indice ­composite qui intègre, entre autres, l’évolution des prix à la consommation.
Indices et chiffres
Nom Date d'ajout de la source
Combien rapporte un investissement immobilier acheté à crédit et revendu au bout de 10 ans ? 22/02/2013
Sources légales
Nom Date d'ajout de la source
Décret n° 2012-894 du 20/07/2012 relatif à l'évolution de certains loyers, pris en application de l'article 18 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, JO du 21 (blocage des loyers) 23/07/2012
Loi n° 89-462 du 06/07/1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n° 86-1290 du 23/12/1986 (dernière modification le 27 mars 2014, en vigueur au 25 novembre 2014) 28/05/2011
Décret n°87-713 du 26/08/1987 pris en application de l'article 18 de la loi n° 86-1290 du 23/12/1986 tendant à favoriser l'investissement locatif, l'accession à la propriété de logements sociaux et le développement de l'offre foncière et fixant la liste des charges récupérables (dernière modification le 1er janvier 2014, version en vigueur au 25/11/2014) 25/06/2010
Décret n° 87-712 du 26/08/1987 pris en application de l'article 7 de la loi n° 86-1290 du 23/12/1986 tendant à favoriser l'investissement locatif, l'accession à la propriété de logements sociaux et le développement de l'offre foncière et relatif aux réparations locatives (version consolidée au 1er août 1999, en vigueur au 25 novembre 2014) 22/06/2010
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
NOUVEL ABONNÉ ? S'INSCRIRE
Contactez-nous au 01 57 08 61 70
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.