La location meublée

Rechercher dans ce sous-dossier
Les caractéristiques de la location meublée

La loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové du 24 mars 2014 (loi n° 2014-366), dite loi Alur, complétée par la loi Macron du 6 août 2015 (loi n° 2015-990), a doté la location meublée d'une réglementation spécifique, largement calquée sur celle applicable aux locations vides. Du moins en ce qui concerne les dispositions applicables à la location meublée à usage de résidence principale du locataire, qui ont été intégrées dans la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 sur les baux d'habitation (art. 25-3 et suivants).

Atouts et contraintes de la location en meublé

Louer en meublé peut constituer une bonne alternative à la classique location vide. Si la souplesse de gestion attachée à ce type de location a largement disparu avec la loi Alur du 24 mars 2014, il reste néanmoins possible d'obtenir un meilleur rendement de son logement, grâce à des loyers plus élevés, un risque d'impayés plus faible et une fiscalité plus douce. À condition, toutefois, de maîtriser ses charges, et de ne pas subir trop de périodes de vacance locative.