La déduction des charges récupérables non récupérées

Rechercher dans ce sous-dossier
Article
Les provisions pour charges et les remboursements de travaux reçus du locataire ne constituent pas un revenu imposable. En contrepartie, il n'est pas possible de déduire les avances de charges payées pour son compte (factures d’eau, d’électricité, réparations locatives, etc.).
Pour lire cet article et ses sources connectez-vous ou abonnez-vous !
Se connecter
NOUVEL ABONNÉ ? S'INSCRIRE
Contactez-nous au 01 57 08 61 70
Nouvel Abonné
Pour une information sur notre tarification ou sur l’étendue des services proposés, nous vous invitons à remplir le formulaire.