La vente aux enchères

Rechercher dans ce sous-dossier

Les chambres des notaires organisent régulièrement des ventes aux enchères de biens immobiliers, appelées encore adjudications. Ces ventes sont publiques et ouvertes à tous. En plus du prix, l’adjudicataire (l'acheteur) doit payer les frais liés à la vente dont l’essentiel est composé des frais de publicité et d’organisation, des émoluments du notaire et des droits fiscaux.

La vente de A à Z

Pour pouvoir enchérir, il faut remettre au préalable au notaire un chèque de consignation représentant en général 20 % de la mise à prix. Outre l’évaluation du bien et la fixation de la mise à prix, le notaire rédige le cahier des charges de la vente. Ce document essentiel, qu’il est impératif de consulter avant d’enchérir, contient les conditions de la vente et les caractéristiques du bien.

Les frais d'adjudication

En plus du prix d'achat, l’adjudicataire doit supporter une série de frais regroupant principalement les frais préalables à la vente, les honoraires du notaire et les droits dus au fisc.