Accueil > Achat-Vente > Dossiers experts > Actes notariés immobiliers > La négociation de la vente

La négociation de la vente

Rechercher dans ce sous-dossier

Un notaire peut jouer le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs, tout comme le ferait un agent immobilier. De plus en plus d'études notariales sont ainsi dotées d'un service de négociation immobilière.

Les notaires qui pratiquent cette négociation sont toutefois loin d'être présents sur l'ensemble du territoire. Ils sont plutôt localisés dans le Grand Ouest (Bretagne, Normandie, Pays de la Loire) et le Sud-ouest. De même, on les trouve dans les Hauts-de-France. En revanche, l'activité notariale de négociation immobilière reste sous-représentée en région parisienne et dans le sud-est du pays, secteurs où les agents immobiliers sont particulièrement présents et actifs.

Pourquoi s'adresser à un notaire ?

Pour le vendeur, passer par un notaire négociateur c’est l’assurance de voir son bien évalué au meilleur prix. Les notaires ont en effet une bonne connaissance du marché immobilier et disposent, en outre, d'une base de données professionnelle riche d’informations. Autre atout, les honoraires de négociation du notaire sont généralement inférieurs à ceux pratiqués par les agents immobiliers.

Un mandat écrit est nécessaire

Pour que lehypo notaire puisse prétendre à ses émoluments de négociation, il doit avoir effectivement négocié la vente, ce qui implique que plusieurs conditions soient réunies :