Accueil > Location > Dossiers experts > Société civile immobilière > Le fonctionnement de la SCI

Le fonctionnement de la SCI

Rechercher dans ce sous-dossier
Les articles mis à jour dans ce dossier
Date de maj. Nom des articles mis à jour Titre de la source juridique  
La gestion quotidienne de la SCI

Personnage central dans la vie de la SCI, le gérant est nommé dans les statuts ou par un acte distinct, ou désigné collectivement par les associés. Il a pour mission de gérer au quotidien l’activité de la société. Représentant de la société vis-à-vis des tiers, il est responsable de ses actes devant les associés, qui peuvent lui laisser une grande liberté d’action ou au contraire limiter son domaine de compétence.

Les ressources de la SCI

Le capital social de la société est constitué par les apports en nature (en principe des immeubles) et en numéraire (une somme d’argent) réalisés par les associés. En contrepartie de leur apport, les associés reçoivent des parts sociales représentant chacune une quote-part du capital de la société.

Les assemblées d’associés

L’assemblée générale (AG) des associés est l’organe collégial de la SCI. C’est elle qui prend les décisions qui excèdent les pouvoirs du gérant définis dans les statuts et qui approuve sa gestion. C’est aussi le lieu au sein duquel les associés vont exercer leurs droits à participer à la vie sociale de la SCI.