Accueil > Copropriété > Dossiers experts > Copropriété > Le syndic de copropriété

Le syndic de copropriété

Rechercher dans ce sous-dossier

Toute copropriété doit avoir un syndic pour l’administrer.

Il peut s’agir d’un syndic professionnel, dont le choix est une opération délicate. Il est important de sélectionner les candidatures en exami­­nant attentivement leurs projets de contrat et leurs honoraires. L’un des copropriétaires peut se porter candidat. Le syndic bénévole non rémunéré doit aussi élaborer un contrat. la nomination du syndic se fait en assemblée générale et son mandat est de 3 ans.

La loi énumère les missions du syndic. Il doit gérer l’immeuble, faire respecter le règlement de copropriété et exécuter les décisions de l’assemblée générale.

Les articles mis à jour dans ce dossier
Date de maj. Nom des articles mis à jour Titre de la source juridique  
Les principales missions du syndic
La désignation du syndic

Trouver le syndic qui convient à sa copropriété est primordial... mais possiblement ardu. Le choix s'opère en fonction des caractéristiques de l'immeuble, des capacités du conseil syndical et des attentes des copropriétaires. Reste, ensuite, à négocier au mieux son contrat.

Opter pour un syndic bénévole
La nomination du syndic

Professionnel ou bénévole, le syndic est élu par l'AG. Cette règle est valable pour la nomination initiale du syndic, son renouvellement ou un changement de syndic. L'élection statue sur la désignation du syndic et l'approbation de son contrat (durée de son mandat et rémunération). Le vote s'effectue à la majorité de l'article 25 de la loi de 1965 (Décret de 1967, art. 29).